logo

[Agile France 2013] Travailler ? Oui avec plaisir !

logo

Au cours des deux jours de l’Agile France 2013 a eu lieu une conférence originale sur le thème du plaisir au travail. Animée par le coach agile Pierrick Thibault, cette session avait pour but d’explorer cette notion de plaisir au sein des activités professionnelles.

Le plaisir et l’entreprise

On entend souvent les gens passionnés d’une activité, sportive ou musicale, parler du plaisir qu’ils prennent à pratiquer cette activité. Ceci est également vrai pour les activités professionnelles. On pensera notamment au plaisir d’un développeur lors d’une démonstration de son application, ou au plaisir d’un professeur lorsque le message qu’il essaie de transmettre à ses élèves arrive à bon port.

La session a donc débuté par une compilation de témoignages de personnes venant de professions diverses (chef de projet, kinésithérapeute, charpentier…) qui expriment leur définition du plaisir au travail. Chacun, à sa manière, a décrit ce qui lui donnait du plaisir et du déplaisir au travail, comme par exemple le charpentier qui aime le contact du bois tout autant que de pouvoir gérer tous les aspects de son travail.

Plusieurs types de plaisir

Pierrick nous a fait remarquer que le plaisir est un indicateur de motivation. En effet, difficile de prendre plaisir à quoi que ce soit lorsqu’il n’y a pas de motivation. Nous avons donc, via le plaisir, un très bon indicateur.

Le plaisir se décline en plusieurs types, notamment liés à:

  • La stimulation cognitive
  • Les interactions, l’humain
  • Les émotions, la prise de risque
  • Propres à certaines professions

Il existe également des plaisirs qui peuvent se révéler dangereux:

  • Plaisir lié au divertissement :  il ne répond pas à un besoin
  • Plaisir artificiel créant une dépendance malsaine : par exemple le cas d’un développeur qui n’est motivé qu’au moment des démonstrations afin de se voir féliciter
  • Plaisir décrété, globalisé
  • Entendu (Le plaisir pour éviter d’augmenter ses salariés)

Le plaisir étant lié à la motivation, il est important de rechercher à créer un plaisir durable qui, d’après Pierrick, se définit comme suit:

  • Associé à l’opérationnel
  • Simple
  • Sur lequel on a prise
  • Personnel
  • Pas donné à tout le monde

Le plaisir et la productivité

Si la motivation est liée au plaisir, la productivité l’est également. Une bonne pratique pourrait être de rechercher trois sources de plaisir que l’on pourra cultiver comme trois appuis pour le bien-être au travail, maintenant ainsi motivation et productivité.

Comment développer son sens du plaisir

Pierrick a proposé une espèce de méthodologie afin de développer son sens du plaisir. La première étape est de commencer par soi-même (imaginez une situation où vous seriez amené à tenter de développer le sens du plaisir chez d’autres).

Pour cela, on pourra tenter de cartographier nos sources de plaisir. Voici quelques exemples:

  • Sentiment de progression
  • Alignement des actes et des valeurs
  • Affrontement de difficultés
  • Transmission
  • Liens et contacts
  • Confrontation d’idées
  • Aboutissement à un résultat

Ensuite on priorisera ces plaisirs et on tentera d’assigner les tâches entre les collaborateurs vis-à-vis de ces priorités. Par exemple, si un développeur aime les nouveautés et les nouvelles technologies, alors qu’un autre préfère maintenir du code ancien, on attribuera des tâches appropriées à chacun afin qu’ils puissent prendre le plus de plaisir à le faire.

Le plaisir dans nos pratiques agiles

Si l’on définit l’accomplissement et la validation venant d’autrui comme des sources de plaisir, il est facilement démontrable que les revues de code et les démonstrations satisferont ces besoins. Les rétrospectives permettront également la confrontation d’idées et l’aboutissement à des réalisations concrètes. De même, le management visuel correspond au plaisir sensoriel. Enfin, le passage d’une tâche à l’état fini satisfera non seulement le plaisir d’accomplissement, mais également le sensoriel (tactile).

Cas pratique : la réunion

L’attitude d’un participant à une réunion peut varier, nous l’avons tous vu, de celui qui reste derrière son ordinateur/téléphone jusqu’à celui qui est debout et actif dans les échanges. De la même manière,  on peut définir une bonne réunion comme étant “fluide”.

Pierrick définit une réunion fluide via ces critères:

  • Spécifique
  • Impliquant
  • Interactive
  • Focalisée
  • Time-boxée
  • Inattendue, esthétique, sensorielle, stimulante

Les critères en vert sont ceux liés aux plaisirs qui permettront d’assurer un meilleur niveau de participation aux réunions, améliorant ainsi son efficacité.

Il est important d’évaluer le plaisir que les gens prennent lors des réunions pour pouvoir adapter le format de ces dernières en fonction.

L’outillage

Le meilleur outillage reste les jeux, que l’on utilisera pour renforcer les équipes ou encore comme média d’enseignement. Un jeu n’est cependant pas anodin, voici les effets collatéraux d’un jeu en entreprise :

  • Casse les codes
  • Invite la créativité au quotidien
  • Crée du dialogue
  • Diffuse un message
  • Décloisonne

Pierrick a également donné trois critères d’un bon jeu en entreprise afin que ce dernier remplisse au mieux sa fonction:

  • Répond à un besoin opérationnel
  • Focalisé sur un seul objectif
  • D’une durée adaptée à l’importance de l’enjeu

Conclusion

La notion de plaisir est en général implicite aux concepts de motivation et de passion. Pierrick, au travers de cette session, a habilement souligné le fait que c’est avant tout une force motrice avec laquelle il faut compter. La méthode du bâton et de la carotte, souvent utilisée, n’est qu’une solution éphémère et ne permettra pas d’introduire cette notion plus profonde qu’est celle du bien-être au travail.

COMMENTAIRES 5 commentaires

  1. […] Retrouvez l’article complet sur http://blog.soat.fr/2013/05/agile-france-2013-travailler-oui-avec-plaisir/ […]

  2. […] Feedback de Vincent Uribe: http:a&//blog.soat.fr/2013/05/agile-france-2013-travailler-oui-avec-plaisir/ […]

  3. Ombeline dit :

    Le plaisir au travail…. très Génération Y ça !!! Je like 😉

AJOUTER UN COMMENTAIRE